En Pleine nature, en toute sécurité

Sauriez-vous quoi faire si un animal sauvage se trouvait à proximité?

Comment réduire les risques

RESTEZ VIGILANT

Soyez à l’affût des animaux sauvages et de leurs petits.

Quittez les lieux si vous apercevez des signes récents de leurs présence, des baies en abondance ou des charognes (cadavres d’animaux). Les ours et les coyotes veillent très jalousement sur leurs sources de nourritures.

FAITE DU BRUIT ET RESTEZ BIEN VISIBLE

Laissez les animaux sauvages savoir que vous êtes présent, surtout dans les environs des ruisseaux, les jours ou il vente et dans les zones de faible visibilité. Un animal surpris peut agir de manière imprévisible

NE VOUS APPROCHEZ PAS

Maintenez une distance de 3 longueurs d’autobus (30 m / 100 pi). S’il le faut, faites un détour. Un animal qui se sent menacé peut devenir agressif.

MARCHEZ EN COMPAGNIE D’AMIS ET MUNI D’UN BÂTON DE RANDONNÉE SOLIDE

Pendant les heures de clarté. Envisagez d’emporter un vaporisateur, un sifflet ou un avertisseur sonore à air. Gardez les enfants à proximité.

FAITE SAVOIR À QUELQU’UN

Où vous allez.

FAITE DU VÉLO OU DE LA COURSE EN GROUPE

Le fait de courir ou de faire du vélo peut inciter un coyote ou un ours à vous suivre ou à vous poursuivre. Vous serez davantage en sécurité en vous déplaçant en groupe.

NE NOURRISEZ PAS LES ANIMAUX

Même indirectement, en jetant des restes ou des déchets dans les bois. Les animaux qui ont accès à de la nourriture prévue pour les humains ou à des ordures ont moins peur et ils peuvent se montrer dangereux.

ÉVITEZ QUE L’ODEUR DES ALIMENTS NE SE RÉPENDRE

En entreposant adéquatement la nourriture, les ordures et les articles contenant de la nourriture (emballages, couverts, glacière). Les odeurs artificielles (savon, lotions, dentifrice, etc.) peuvent également attirer des animaux. Débarrassez-vous de l’eau de cuisson dans des éviers et non pas sur le sol.

TENEZ VOTRE CHIEN EN LAISSE

Un chien peut provoquer une attaque, puis revenir en courant vers vous avec un animal sauvage à ses trousses.

CARCASSES

Des prédateurs tels que les ours et les coyotes se nourrissent souvent de carcasses. Si vous voyez une carcasse ou en sentez l’odeur, soyer hyper vigilant et quittez les liens.

Respectez la nature

Parc Canada